Paroisse Saint-Jean-Baptiste de Sceaux
http://paroisse-sceaux.fr/Textes-du-Bapteme-du-Seigneur

Textes du Baptême du Seigneur

Année A

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 1er janvier 2001

Cette fête est la seconde des trois épiphanies ( manifestation – révélation) du Seigneur retenues par la liturgie. Le récit des noces de Cana n’est pas lu cette année.. Cette scène inaugure le ministère publique de Jésus.

Première lecture : Lecture du livre d’Isaïe, Chapitre 42, versets 1 à 4, 6 & 7

Les chapitres 40 à 55 constituent la seconde partie du livre d’Isaïe rédigée vers les année 550 par un disciple du Prophète au cours de la captivité à Babylone pour délivrer un message d’espérance aux déportés juifs : Dieu va envoyer un messie libérateur qui réalisera les annonces du premier Isaïe. Historiquement ce « messie » sera Cyrus le nouvel empereur perse qui par son édit de 538 rendra la liberté aux peuples déportés par Nabuchodonosor

Le chapitre 42 d’où est tiré notre lecture constitue ce qu’on appelle le « Premier chant du Serviteur ». Ce « serviteur », qui est-il ? Il est difficile de répondre. En relisant ce texte les chrétiens ont, bien sûr, vu une annonce de Jésus qui reprendra lui-même à son compte ce titre de « serviteur ».

En relisant ce texte au jour de la fête du baptême du Seigneur nous pouvons mettre ce texte dans la bouche du Père s’adressant à son Fils :

  • Voici mon Serviteur…en lui, j’ai mis toute ma joie…
  • J’ai fait reposer sur lui mon Esprit…
  • Il fera paraître le jugement en toute fidélité…
  • Tu ouvriras les yeux des aveugles…

Psaume 26

Ce psaume se chantait autrefois lorsque l’orage se faisait menaçant… Il a été retenu pour cette fête à cause de la référence à l’eau et au déluge, et également de la triple mention « la voix du Seigneur. » La mention de la « gloire » nous fait penser à cette autre théophanie rapportée par st Matthieu dans le récit de la Transfiguration.

Seconde lecture : Lecture du Livre des Actes des Apôtres, chapitre 10, versets 34 à 38

Le livre des Actes est la suite de l’évangile selon st Luc. Ce chapitre 10 est particulièrement important parce qu’il nous montre comment le message évangélique est également, en la personne du centurion Corneille , destiné à tous les hommes : aux juifs, comme aux non-juifs, les « païens ». Il faut prendre le temps de le lire. Le baptême de Jésus annonce le baptême chrétien qui est, en particulier, signe de l’effusion de l’Esprit Saint. Le baptême de Jean n’était qu’un rite de pénitence. Mais l’évangile de ce jour va nous dire que justement, c’est au cours du baptême de Jésus que l’Esprit Saint se manifeste.

Lecture de l’évangile selon saint Matthieu, Chapitre 3, versets 13 à 17

Ces quelques versets concluent le premier volet de ce chapitre 3 qui commence le récit de la vie publique de Jésus. Après l’évocation du ministère de Jean Baptiste - nous avons lu ce passage le second dimanche de l’avent – c’est la scène du baptême de Jésus que nous lisons ce dimanche.

Le verset 11 est la première parole de Jésus en publique. Il dit la raison de sa venue : faire ce qui est « juste », c’est à dire ce qui est conforme à la volonté du Père. Jésus dira un peu plus loin : « Il faut chercher le royaume de Dieu et sa justice… »( 6, 33)

Cette scène du baptême de Jésus est aussi une annonce du mystère trinitaire : le Père, le Fils et l’Esprit Saint sont clairement désignés. C’est au Nom du Père et du Fils et du Saint Esprit que nous serons à notre tour baptisés.

En Jésus s’opère la jonction entre le Ciel et la terre. Cette théophanie prépare celle de la transfiguration où la même voix du Père se fera entendre en ajoutant : « Ecoutez-le. » Cette voix s’adresse d’abord à Jésus mais aussi aux lecteurs de l’évangile que nous sommes !

Cette voix céleste combine en fait trois citations de l’ancien testament :

  • Psaume 2, 7 : Celui-ci est mon Fils, moi aujourd’hui je t’ai engendré…
  • Livre de la Genèse, 22,2 : Mon bien-aimé, comme Isaac pour Abraham…
  • Isaïe 42,1 : en qui j’ai mis toute ma joie, en qui je me suis complu…

Après son baptême, Jésus part au désert où il sera tenté et le Satan lui dira : « Si tu es le Fils de Dieu… » Nous lirons cette scène le 1er dimanche de carême.
Cet évangile est une invitation à méditer sur notre propre baptême…

homelie

newsletter