Paroisse Saint-Jean-Baptiste de Sceaux
http://paroisse-sceaux.fr/Textes-du-21eme-Dimanche-du-temps
        Textes du 21ème Dimanche du temps ordinaire

Textes du 21ème Dimanche du temps ordinaire

Année B

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 1er décembre 2002

Première Lecture : Livre de Josué Chapitre 24, versets 1-2a ; 15-17 ; 18b.

Le Peuple de Dieu vient de passer le Jourdain pour entrer dans ce qui deviendra la Terre Sainte. En général c’est Dieu qui se choisit un Peuple. Aujourd’hui c’est le Peuple qui est en tenant compte de Celui qui les a libérés de l’esclavage en Egypte et les a protégés durant la marche à travers le désert. La suite de l’histoire nous montrera que le Peuple ne sera pas fidèle à ce choix. Cette lecture nous prépare à lire la fin du chapitre 6 de l’évangile selon st Jean.

Psaume 33.

C’est toujours avec le même psaume que nous sommes invités à rendre grâce au Seigneur.

Evangile de Jésus-Christ selon st Jean, Chapitre 6, versets 60-69.

C’est la finale de ce long chapitre qui se termine par une mise en demeure de Jésus : que les apôtres prennent leurs responsabilités et qu’ils choisissent : on ne peut pas être à la fois pour ou contre Lui. Selon la prophétie du vieillard Siméon Jésus est vraiment un signe de contradiction.

La question de Jésus est poignante : « Et vous ?voulez-vous partir ? »

Cette question nous est posée à nous aussi. Quelle sera notre réponse

Dans les évangiles synoptiques, Jésus posera aussi à ses disciples la question de confiance mais là au sujet de son identité (Luc 9, 18).

Seconde lecture : Lettre de st Paul aux Ephésiens Chapitre 5, versets 21 à 32.

C’est le dernier passage de cette lettre que nous lisons. Ce chapitre 5 nous parle de notre condition de baptisés. Ce sont toutes les composantes de la vie humaine qui sont concernées par le baptême.

Ce passage qui traite de la condition des époux chrétiens demande à être lu en tenant compte de la situation de la femme à l’époque, ce qui éviterait bien des contre- sens surtout si on tient compte du verset 25 : « Vous les hommes aimez votre femme à l’exemple du Christ : il a aimé l’Eglise, il s’est livré pour elle ! »

Ce passage fonde le caractère sacramentel du mariage : l’amour conjugal est « sacrement » de l’amour du Christ pour tous les hommes.

homelie

newsletter