Paroisse Saint-Jean-Baptiste de Sceaux
http://paroisse-sceaux.fr/Textes-du-1er-dimanche-de-l-Avent,180
        Textes du 1er dimanche de l’Avent

Textes du 1er dimanche de l’Avent

Année B

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 1er décembre 2002

Première lecture : Isaïe, Chapitre 63, 16b-17 & 19b ; 64, 2b à 7

Cette 1ère lecture se présente comme une petite mosaïque mais fort bien structurée avec au début et à la fin la mention de " Dieu-Père " qui délimite un ensemble dans le cœur est les versets 64, 3 & 4B : " Jamais on ne l’a entendu ni appris, personne n’a vu un autre Dieu que Toi agir ainsi… Tu viens à la rencontre de celui qui pratique la justice avec joie et se souvient de Toi en suivant ton chemin. "Isaïe nous dit que Dieu fait toujours le premier pas pour aller au devant de l’homme". C’est tout l’esprit du temps de l’avent.

Cette lecture est prise au troisième livre du prophète Isaïe, livre rédigé au retour de l’exile à Babylone à la suite de l’édit de Cyrus (538). Ceux qui reviennent de cette longue captivité – elle a duré 50 ans - sont mal accueillis par ceux qui étaient restés sur place. Ils se sentent comme abandonnés de Dieu. Les Cieux sont fermés, le silence de Dieu est oppressant !

Deux thèmes parcourent notre lecture :

  • le thème de la paternité de Dieu, un Dieu créateur : il est le potier qui façonne l’homme avec la glaise (relisez le second récit de la création dans le livre de la Genèse.) ;
  • il est aussi la providence bienveillante qui vient elle-même au devant de l’homme : d’où l’étonnante confiance du prophète qui ose donner des ordres à Dieu : « Reviens…déchires les Cieux, descends… » C’est ce second thème qui sera repris dans l’évangile, Jésus nous invitant à être prêts pour son retour.

Mais Dieu ne peut revenir à nous que si nous nous reconnaissons pécheurs. Les images employées sont très fortes : linges souillés, feuilles mortes, desséchées…

Et la crainte de Dieu dont il est question au début de notre lecture n’est pas la peur d’un Dieu justicier mais la crainte de ne pas être à la hauteur pour répondre à l’amour de ce Dieu qui est « Notre Père ».Jésus mettra en œuvre cette espérance : en lui, c’est Dieu lui-même qui vient à notre rencontre pour nous partager sa Vie en partageant notre vie. (St Irénée le disait déjà !)

Psaume 79

Ce psaume est une prière formulée à la suite d’une grave défaite militaire.
Les versets qui ont été choisis l’ont été pour nourrir notre prière au début de ce temps de l’avent. A l’appel adressé à Dieu pour qu’Il vienne correspond notre volonté de revenir vers LUI en nous ouvrant à son amour et à l’amour des frères.

Seconde lecture : Première lettre aux Corinthiens Chapitre 1, versets 3 à 9

Comme les nôtres, la communauté chrétienne de Corinthe était loin de vivre l’idéal évangélique ; en particulier elle connaissait de graves divisions internes. Saint Paul commence par flatter les Corinthiens par un discours encourageant ! Ensuite, il mettra avec vigueur les points sur les I ! Soyons conscients que st Paul s’adresse à nous aujourd’hui ! Etre et vivre en chrétien, c’est savoir que nous sommes en marche vers le Jour du Seigneur. Le temps de l’avent en nous invitant à revivre l’attente du Peuple de Dieu est aussi un appel à préparer la dernière venue du Seigneur. Comme Il est venu il y a 2000 ans, comme Il revient aujourd’hui, Il reviendra à l’heure où nous n’y penserons pas. Ce que nous dira l’évangile de ce dimanche. Le temps de l’avent est un temps d’ESPERANCE.

Notez que le nom de Jésus-Christ est cité 6 fois : c’est un appel à vivre dans l’esprit de Jésus.

Lecture de l’Evangile selon saint Marc, chapitre 13, versets 33 à 37

Nous commençons la lecture de l’évangile selon st Marc par la fin ! La fête de Noël à laquelle nous prépare le temps de l’avent, n’est pas une fête passée. C’est AUJOURD’HUI que Jésus vient.

Comme chaque année, en ce 1er dimanche de l’avent, nous lisons des passages du dernier discours de Jésus annonçant la fin des Temps. En fait ce temps de l’avent comporte trois temps comme cela vous est dit dans la seconde lecture : Jésus est venu, Il vient, Il reviendra au dernier Jour.

Vous aurez noté l’insistance de Marc sur cette attitude de veille : « Veillez » redit 4 fois.

Et ces 4 moments correspondent aux quatre temps de la passion de Jésus.

juillet 2017 :

Rien pour ce mois

juin 2017 | août 2017

newsletter