Paroisse Saint-Jean-Baptiste de Sceaux
http://paroisse-sceaux.fr/Textes-du-14eme-Dimanche-du-temps
        Textes du 14ème Dimanche du temps ordinaire

Textes du 14ème Dimanche du temps ordinaire

Année B

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 1er décembre 2002

Le temps ordinaire est cette période de l’année liturgique au cours de laquelle nous sommes invités à vivre le mystère chrétien dans la vie ordinaire de tous les jours.

Première Lecture : Livre du prophète Ezéchiel Chapitre 2, versets 2 à 5.

Le prophète Ezéchiel faisait partie du groupe des prêtres qui officiaient au temple de Jérusalem et qui avaient été déportés à Babylone en 598. Le 1er chapitre a évoqué une vision du prophète qui voit la gloire de Dieu quitter Jérusalem pour accompagner le Peuple de Dieu en exil. Dans le chapitre 2 le prophète raconte sa vocation. C’est comme toujours dans les récits de vocation le Seigneur Dieu qui prend l’initiative. Deux fois, Il dit au prophète : « Je t’envoie.. »

Ce passage nous prépare à l’écoute de l’évangile. Jésus lui aussi se heurtera à l’incrédulité des gens de Nazareth, comme Ezéchiel à un peuple de rebelles : ils sauront qu’il y a un prophète au milieu d’eux.

Psaume 122.

Ce psaume fait partie des psaumes des « montées » chantés par les pèlerins lorsqu’ils arrivaient en vue de Jérusalem.

C’est la prière du prophète, c’est aussi celle de Jésus et la nôtre lorsque, participants à la mission prophétique du Seigneur nous sommes confrontés à des situations difficiles.

Seconde lecture : Seconde lettre aux Corinthiens Chapitre 12, versets 7 à 10.

Le dimanche 3 mars nous avions lu le chapitre 3. Dans les chapitres suivants il a été question de la collecte organisée pour venir en aide aux chrétiens de Jérusalem. Paul à cause des accusations portées contre lui est amené à faire sa propre apologie. Ici de quelle épreuve s’agit-il lorsque Paul parle d’une « écharde » ? On a fait beaucoup de suppositions à ce sujet. Ce que nous avons à retenir est la conclusion de Paul qui met toute sa confiance en Dieu. Le Seigneur seul est notre secours.

Evangile de Jésus-Christ selon st Marc, Chapitre 6, versets 1 à 6.

Le dimanche 2 Mars dernier nous avions laissé la lecture suivie de st Marc au chapitre 2 sur une question des disciples de Jean Baptiste au sujet du jeûne. Entre ce chapitre 2 et le chapitre 6 que s’est-il passé ? Des récits de miracles, des paraboles dont celle du semeur, le récit de la tempête apaisée, un voyage de Jésus en territoire païens et son retour à Nazareth. La question que pose dette page d’évangile est la suivante : Qui est vraiment Jésus ? Pierre donnera la réponse un peu plus loin et au moment de la mort de Jésus c’est un païen qui confirmera la réponse de Pierre. Nous sommes au cœur de la foi chrétienne : En Jésus c’est Dieu qui vient partager notre vie pour nous partager sa vie divine.

Les gens de Nazareth sont bien un « peuple de rebelles » !

Le verset 3 a fait couler beaucoup d’encre : En Orient surtout à l’époque de Jésus la notion de « frères et sœurs » était à entendre dans un sens beaucoup plus large qu’aujourd’hui.

homelie

décembre 2017 :

Rien pour ce mois

novembre 2017 | janvier 2018

newsletter