Paroisse Saint-Jean-Baptiste de Sceaux
http://paroisse-sceaux.fr/L-onction-des-malades
    Le sacrement des malades

Le sacrement des malades

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 7 janvier 2016

"Par cette onction sainte, que le Seigneur, en sa grande bonté, vous réconforte par la grâce de l’Esprit Saint"


Dans l’évangile, nous lisons beaucoup de scènes où des malades s’approchent de Jésus ; et Jésus les guérit, tout en leur pardonnant leurs péchés. Pour accomplir son œuvre de salut, Jésus a voulu délivrer l’homme de tout mal : physique, moral ou spirituel. Lui-même a été soumis à la souffrance et à la mort, et, mystérieusement, la souffrance et la mort sont devenus des lieux de communion avec le Christ souffrant, le Christ sauveur

Ce sacrement donne la force de Dieu pour lutter dans l’épreuve de la maladie ou de la vieillesse.
Il ne faut surtout pas attendre le dernier moment pour demander à recevoir ce sacrement ! C’est le Christ lui-même qui vient visiter le malade et lui donner la force de son Esprit Saint, et le malade a droit à ce réconfort ;
Ce sacrement peut être reçu, par exemple, à la veille d’une opération chirurgicale importante et risquée.

Signe de la tendresse de Dieu pour le malade la grâce première du sacrement est une grâce de réconfort, de paix et de courage.
Le sacrement accorde aussi le pardon des péchés si le malade n’a pas pu l’obtenir par le sacrement de la pénitence ; le rétablissement de la santé, si cela convient au salut spirituel.
Et si le sacrement est reçu au seuil de la mort, il prépare le cœur au passage à la vie éternelle.

Réponses à quelques questions essentielles sur le sacrement des malades

En vidéo, extrait de "Mille questions à la foi : le sacrement des malades"

homelie

mars 2017 :

Rien pour ce mois

février 2017 | avril 2017

newsletter